BOIS AU POT - ELAGAGE
  page1
 

Notre métier



tel que je le ressents ....

......   Connaître notre métier d'élagueur professionnel





Le métier d'élagueur grimpeur est difficile physiquement :
-       Il faut être capable de grimper aux arbres, voir de très grande hauteur,
-       Il faut supporter le poids de ses outils : tronçonneuse, corde, ….
-       Grimper nécessite un entraînement constant. 



Je ne suis pas à l'abri :
-       des intempéries, pluie et vent,
-       des changements climatiques : chaleur
qui rendent encore plus difficile l'élagage. 


 
Ma profession est reconnue comme dangereuse :
-       les accidents du travail sont tout de même nombreux.
-       Les maladies professionnelles existent aussi : à partir d'un certain âge les élagueurs ont des problèmes physiques qui les empêchent de continuer.
-       Je dois toujours rester très vigilant lorsque je grimpe sur un arbre malade.
-       Je dois aussi faire très attention lors du maniement de sa tronçonneuse

L'élagage est donc une activité dangereuse, il faut en être conscient, mais c'est aussi ce qui fait le charme de cette profession. Le contact avec la nature est un attrait non négligeable.
Il existe aujourd'hui de nouveaux outils pour faciliter l'élagage comme la nacelle hydraulique, malheureusement celle-ci n'est encore que rarement utilisable. Cette nacelle est utilisée pour les élagueurs non qualifiés en cordage ou pour les arbres très dangereux.


Quels sont les qualités requises :  
- Avoir de bonnes aptitudes physiques ; 
- Avoir de la souplesse ; 
- Être très vigilant sur le plan de la sécurité ; 
Respecter les arbres pour ne pas les abîmer ; 
Avoir de bons réflexes ; 
Avoir une bonne acuité visuelle. 
Ne pas avoir le vertige ; 
-
   Ne pas être allergique aux insectes. ( les chenilles processionnaires par exemple …… ) 

Le contact humain, un outil de taille :
L'élagueur-grimpeur ne travaille jamais seul; il est toujours encadré par d'autres élagueurs : pour un dans l'arbre, minimum un voire deux sont au sol. 
Un lien de professionnalisme, voire d'amitié se tisse au fil des chantiers partagés. " A cause du bruit de la tronçonneuse et de la distance entre l'arbre et le sol, on met au point, entre nous, un vrai langage de signes : besoin d'essence, passe-moi une corde... 
Ce langage fait suite à trois coups d'accélérateur de tronçonneuse qui signifient qu'un besoin se fait sentir 


Je suis travailleur indépendant, déclaré et assuré, ne travaillant jamais seul.




Faire cohabiter l'arbre et l'homme





Date de dernière mise à jour : 16 janvier 2009
 
 
  Nombre de visiteurs à ce jour : 68257 visiteurs- Merci à vous.
Création le 30 octobre 2008 - Copyright "Boisaupot Elagage 2008", tous droits réservés - Reproduction interdite (voir règlement fr.gd) - Dernière mise à jour du site : le 30 janvier 2009 -
Earl BOIS AU POT - Lieu dit Bois au Pot - 18310 GRACAY FRANCE - tél/fax : 02-48-51-40-27 - Portable : 06-81-84-83-98 -
 
 
WL Rank Référencement gratuit - Référencement spécialisé annuaire internet annuaire Tondeuse Ce site web a été créé gratuitement avec Ma-page.fr. Tu veux aussi ton propre site web ?
S'inscrire gratuitement